Accueil  |  Publications  |  Forum  |  Contact
 

Collectif des Victimes de Dysfonctionnements Judiciaires et Administratifs






Histoires drôles





Histoire vraie : Si si .... car ça ne peut pas s'inventer :

Dans un tribunal correctionnel, une femme récidiviste, comparaît pour conduite en état d'ivresse, ayant occassionné quelques dégâts sur une voiture qu'elle a embouti ...

Le Président lui dit : "Quand les gendarmes sont arrivés sur les lieux de l'accident que vous aviez provoqué, ils ont constaté que vous étiez ivre"

La prévenue répond alors : "J'avais juste un peu bu, pas plus que d'habitude"

Le Président :"Donc les gendarmes vous ont emmenée à la gendarmerie pour prendre votre déposition"

La Prévenue : "Ah non Monsieur le Président, les gendarmes ne m'ont pas emmenée, ils m'ont dit "prenez votre voiture et ... suivez-nous..." !!

Une autre, une autre :

Automne 2007, vers 18h30, fin de journée paisible. Un homme se promène le long d'un grillage de séparation entre deux zones.

Soudain, l'homme s'arrête en voyant un trou béant dans le grillage arraché. Il recule pour mieux constater l'ampleur de la dégradation. Puis, d'une voix forte, il se met à appeler en plaçant ses mains en porte-voix de part et d'autre de ses lèvres: "Satan, Satan, viens ici, Satan ! " etc.

Et ainsi pendant plusieurs minutes. Il reprend son haleine et recommence, puis une troisième fois puis une quatrième etc. Après un long moment d'attente et d'appels, il entend des bruits de pas et la voix maugréante d'un personnage qu'il connaît, hélas, trop bien. "Qu'est-ce t'as, qu'est-ce tu veux ? T'es encore pas content ? Pourquoi tu gueules ? ". L'homme s'adresse à lui : " Alors tu recommences ?"

Satan : "Quoi, j'recommence, quoi, j'recommence. Qu'est-ce que t'as à m'emmerder encore ?"

L'homme : "Eh ça va arrête de rouscailler, tu vas réparer le grillage, c'est tout."

Satan : "J'm'en fous d' ton grillage, t'as qu'à le réparer toi même si t'es pas content ! "

L'homme : "Eh ! Non, hein, c'est trop facile ce jeu-là. Il est bien entendu que c'est à toi que revient d'entretenir et de réparer le grillage."

Satan : "Ecoute moi bien Saint-Pierre, j'en ai marre et j'en ai rien à foutre de ton grillage qui sépare le paradis de l'enfer, si tu veux fermer le trou, ben t'as qu'à réparer toi même. Et merde !"

L'homme - Saint-Pierre - : "oh ! oh ! oh ! doucement là ! C'est à toi de le faire, et tout de suite en plus. "

Satan : " j'm'en tape, fais le toi et fous moi la paix. Au revoir et merci j'retourne à mes occupations !"

Saint-Pierre : "Je te préviens, si tu refuses je vais en parler à Dieu et je vais porter plainte contre toi, ça suffit, ma patience a des limites ! "

Satan : " Porter plainte, porter plainte, ah! tu m'fais marrer. Pôv' nase ! et entre nous, tu comptes le trouver où ton avocat ? "

" Toute ressemblance avec une ou des personnes existantes, seraient pure coincidence" ... sauf peut-être dans ... certains cas ...


QUE LA JUSTICE SOIT FAITE

#




© 2008 - SK


E-mail:  lianeporte38@aol.com