Accueil  |  Publications  |  Forum  |  Contact
 

Collectif des Victimes de Dysfonctionnements Judiciaires et Administratifs












LA DIGESTION GRENOBLOISE EST DIFFICILE …
OU
COMMENT AVALER DES NOIX … ET LEURS COQUILLES …


La cuisine mijotait à feu doux, à Grenoble, depuis plus de 10 ans : ça commence à sentir le roussi !!



Nous aimons particulièrement les « ni vus ni connus, j’tambouille » qui nous permettent de nous délecter et de donner à nos papilles gustatives, quelques mets alléchants qui font honneur à notre « palais » triangulaire !

Nous entrons au royaume de la surdité apparente … et d’un dialogue de sourds des plus ahurissants. Lisez plutôt l’extrait du jugement de la cuisine grenobloise :

EXTRAIT DU JUGEMENT


Ainsi donc :

- Quand vous prenez un notaire pour qu’il vous garantisse une vente, quelle soit d’actions d’une SA ou d’un bien immobilier,
- Que cet officier ministériel ouvre un compte séquestre par lequel transitent des fonds que votre communauté lui aura versés,
- Et qu’une décision judiciaire mentionne que « la cession de parts notariée n’est pas établie au dossier » …

Mais que la phrase et les poursuites, s’arrêtent là ou plutôt ne commencent pas de la part de la justice qui reconnaît pourtant le délit,

Vous alertez alors le procureur … pour lui demander que les magistrats fassent leur travail, au risque de tomber sous le coup d’un déni de justice…

Et surtout lorsque vous attendez depuis plus de 10 ans, qu’enfin des magistrats reconnaissent la vérité. Vous l’avez écrite sous vos yeux dans un jugement …

MAIS cela donne lieu alors et parfois, à un dialogue assez fou. Lisez encore :

réponse de la procureure générale


Cette même justice et même Cour, invitent désormais la victime, condamnée elle, à devoir 2.000 Euro … au notaire qui a « oublié » de déclarer et d’enregistrer la vente … à maintenant :

« recueillir tous conseils utiles sur les initiatives opportunes à prendre au sujet du litige » …

Doit y’avoir du brouillard sur les lunettes … car reprenons :

Quel litige ??? Il n’y en a pas puisque la justice reconnaît les faits !!

Quels conseils utiles ??? Il n’y en a pas à demander ou prendre envers quiconque puisque … on vous dit que la justice reconnaît les faits !!!

Prendre un avocat, pour qu’il conclue … que la vente n’est pas établie … ??

Mais c’est écrit dans le jugement Mme La Procureure ! Vous l’avez lu ??

Les initiatives opportunes ?? Mais n’est-ce pas à cette même justice de prendre ces fameuses initiatives oppor… tunes … puisque là encore, elle constate, dit et écrit que le notaire a commis un délit ??? Enfin pas vraiment mais n’est-ce pas sous-entendu … chez les sourds ?

Ca sert à quoi la manifestation de la vérité … dite par des magistrats ?

A encadrer le jugement … ou ces mêmes magistrats qui ont eux, « oublié » de finir leur phrase dans leur jugement et de poursuivre ??

Des victimes attendent depuis plus de 10 ans à être dédommagées, la justice reconnaît les délits commis par un notaire et elle voudrait maintenant que les victimes recueillent tous conseils utiles …

Mais de qui ??? Qui d’autre dans ce pays, que la justice, peut poursuivre les délits d’un notaire … en bande TRES organisée … qu’elle-même reconnaît ??

Qui le peut ??? Les victimes ??? Pour obtenir un nouveau jugement, qui reconnaîtra sans doute que … la cession de parts n’est pas établie ???

- Quant à Maître BERMOND Liquidateur à l’encontre duquel la victime est bien fondée à avoir des griefs (… phrase non terminée au jugement), il est évident qu’il n’aura pas influencé la décision des juges … à être mis hors de cause : la preuve en image :

extrait de conclusion


Vous avez dit sourd ???

Quoi ??? … disait le lapin

Pauvre Jeannot … Pauvre Marianne décidemment !

QUE LA JUSTICE SOIT FAITE

#




© 2008 - SK


E-mail:  lianeporte38@aol.com